top of page

Mon animal totem : Ma force intérieure

Je commence mon premier article du Blog des merveilles par cette écriture intuitive que j'ai faite lors de l'atelier d'écriture proposer par Célestina Manzati. Ce bout de pensé directement puisée de ma force intérieure et impulsée par mon animal totem, le serpent. Je l'ai illustré par mon aquarelle " La transformation de Serpent ".




Je suis Serpent.

Telle est ma force.

Je navigue entre les états d'Etre.

Je mue.

Je me transforme dès que j'entend siffler à mon oreille " Mais qu'est ce que je fou là ?"

C'est mon serpent, ma force qui m'indique d'aller puiser en moi le courage de bouger.

D'aller là où est ma place.

De me transformer.


Je suis Serpent.

J'ondule selon mes envies.

Telle est ma force.

Je ne me fond pas pour autant dans la masse.

J'épouse les formes qui me font sens dans cette masse.


Je suis Serpent.

Je suis Paradoxe.

Je suis là où l'on ne m'attend pas.

Telle est ma force.

Cycle après cycle.

Lune après lune.

Peau après peau.



Il y a cette image qui me vient. Un serpent dans toute sa vulnérabilité. Il perd sa peau mais n'a pas encore sa nouvelle. C'est désagréable, inconfortable.

Pourtant il sait. Il sait qu'il doit passer par cet état pour trouver sa nouvelle peau. Sa nouvelle force.

Il sera encore Plus. Il sera lui mais un autre à chaque fois.

Telle est la force du Serpent.


Parfois je me mort la queue comme l'Ouroboros. Je ne veux pas me transformer. Je veux rester dans mon inconfort rassurant. Alors je fait appel à mon serpent. Je crie ma force intérieure. Elle est là , dans mon ventre. Elle m'apprend. Elle me dit "patience". Alors je désert les dents et j'ondule de nouveau.

Telle est ma force.


Parfois je sort les crocs. Mon venin n'est jamais mortel. Je ne mort pas vraiment.

Je dit ces mots, ces phrases que l'on ne veut pas entendre. Ces phrases qui enlève ce paradis artificiel dans lequel nous sommes. Comme Serpent a nourrie Eve de sa vérité. Mais très souvent je ne dit rien. Car je sais être douce. Car je sais que ce n'est pas le bon moment , la bonne oreille. Mon corps sait écouter. Telle est sa force.


Mon œil est perçant. Je vois au delà.

Je vois ce que l'on ne perçois pas encore.

La beauté et le chaos. Les nuances, les vibrations.

Je suis réflecteur du monde.

Je suis Serpent.

Telle est ma force.


Nel'




27 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page